DSCF0626

Les serres, ça continue !

L’expérience des 2 premières serres qui ont servies de test nous encourage à poursuivre ce projet.

A présent, nous souhaitons répartir plusieurs serres dans différentes familles de paysans.

Objectifs :
● Amélioration de l’apport en nourriture
●  Participer au développement de la communauté
●  Valoriser les femmes sans éducation
●  Création d’une petite coopérative gérée par les femme du village de Kanigaon

Budget :  CHF 790.- / par serre

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Serres / Kanigaon
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEX

Comprenant : Les arceaux de la structure en bambou, achats des bambou, les revêtements,  système d’arrosage goutte à goutte, transport du matériel, le montage, les semis de la première année.

Legumes_2

Construction de 2 serres pilotes

Avec de l’eau tout est permis !
Et de l’eau il y en a depuis la réalisation du projet  » L’eau, la VIE – Kanigaon  » terminé fin septembre 2018. Sans quoi, il n’aurait jamais été imaginable de rêver d’un tel projet…

Deux serres pilotes avec 3 ou 4 femmes du village pour commencer.

Tomates, courgettes, choux fleurs, navets, oignons, ail, pomme de terre, haricots, gingembre, etc. Outre l’apport suffisant en nourriture pour les habitants, ce projet  génère un revenu pour les quelques femmes du village en plus de l’échange.

A présent, au vu du succès, nous souhaitons répartir d’autres serres dans le village avec d’autres familles de paysans pour créer une petite coopérative gérée par les femmes de Kanigaon. – vidéo –

Projet réalisé en mai 2020

Nepal-COVID-19_Bis_bis

COVID-19 Népal

Nos étudiants :
Népal: le syndicat de l’éducation prend les devants dans la lutte contre COVID-19

Ltimthumbes établissements scolaires et centres de formation sont fermés dés le 24 mars 2020.

Tous les étudiants dont vous soutenez les scolarités et les formations ont rejoins leurs villages. Cette solution est moins exposée que la ville.  A ce jour, aucun n’est malade…

Nous vous tiendrons informés.

14 juin 2020 : C’est le bruit qui coure pour le retour des étudiants à l’école. (La date du 30 juin est avancée pour la réouverture de l’aéroport domestique). Cela va être une année extrêmement difficile pour nos étudiants. Comme vous le savez, les nouvelles années scolaire au Népal démarrent aux env. du 15 avril. Ils n’ont pas reçu les résultats de leurs examens de l’année précédente. Et ils démarreront la nouvelle année avec du retard…


Annulation : Vacherin Mont d’Or de soutien  –  À chacun sa boîte ! Vendredi 3 avril 2020

COVID-19 – Notre bon sens nous le dictait bien avant la décision du conseil fédéral… Notre soirée est annulée .  L’annulation de l’un de nos deux repas annuels a bien sûr des conséquences sur le fonctionnement de notre modeste association…  Le résultat de ce repas nous permettait en partie de payer le loyer du local de l’association à Kathmandu. Nous y dédions également une partie pour les frais de formation en soins infirmier de Shanti. Nous n’avons pas encore de solution pour y remédier. En tous cas, d’ores et déjà un grand MERCI à tous ceux qui nous ont toutefois assuré de leur soutien même sans les vacherins !

Pour nous aider : CCP 17-601975-2
Réf. : Loyer local KTM – Covid-19
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX


Nos inquiétudes

La situation devient de plus en plus critique pour des milliers et des milliers de népalais.

La peur de la faim dépasse la peur du coronavirus, pour beaucoup d’entre eux. C’est pourquoi des centaines de milliers de travailleurs migrants, privés de travail en raison du confinement, ont dû quitter les grandes villes, pour regagner leurs villages, marchant parfois sur des centaines de kilomètres.
Pour d’autres piégés dans ces mêmes villes, l’issue est parfois tragique.  Des dizaines de milliers de personnes n’ont ni toit, ni argent pour se nourrir. Afin de lutter contre ce fléau, certains commerçants soutenus par des citoyens viennent en aide aux plus démunis en distribuant des vivres et de l’eau potable, cela reste insuffisant…

News du Népal

Vous trouverez ci-dessous des nouvelles – les plus pertinentes – en provenance du Népal. Le seul but est de vous tenir informés en cas d’intérêt. – Merci d’excuser les erreurs de traduction –

Art_1 – Vendredi 17 avril 2020
Art_2 – Vendredi 17 avril 2020

Art_3 – Lundi 20 avril 2020
Art_4 – Mardi 21 avril 2020
Art_5 – Sherpas et Porteurs au chômage

Art_6 – Mercredi 22 avril 2020_ Etudiants
Art_7 – Jeudi 23 avril 2020_Directive vols intérieurs
Art_8 – Dimanche 26 avril 2020_Prolongation confinement

Art_9 – Lundi 27 avril 2020_Solidarité
Art_10 – Mercredi 29 avril 2020_Traverser la rivière pour rentrer
Art_11 – Jeudi 30 avril 2020_Un terme à la récolte du yarsa
Art_12 – Vendredi 1 mai 2020_Stigmatisation personnel soignant

Art_13 – Lundi 3 mai 2020_Le peuple réussi ou le gouvernement echoue

Art_14 – Vendredi 15 mai 2020_Durcissement du confinement
Art_15 – Samedi 16 mai 2020_Locataires forcés au test

Art_16 – Jeudi 21 mai 2020_KTM toujours haute surveillance
Art_17 – Vendredi 22 mai 2020_Incertitudes face a l’augmentation de cas

Art_18 – Dimanche 31 mai 2020_ Economie

Art_19 – Vendredi 12 juin 2020_ Contre la manipulation
Art_20 – Vendredi 12 juin 2020_ Quarantaine, terrain Covid fertile
Art_21 – Samedi 13 juin 2020_ Où sont les 10 milliards Covid-19

 

 

 

 

Document1

Démarrage micro entreprise en menuiserie

Merci aux deux jeunes étudiants en médecine, Greg et Simon qui ont permis le démarrage de la micro entreprise de Rashil.

Rashil nous le connaissons depuis son plus jeune âge. Après sa scolarité il  fait une formation de maçon. Il fait partie des maçons qui ont réalisé les fontaines du projet  » L’eau, la Vie Kanigaon ». Lorsque le travail  n’est pas suffisant, il part régulièrement en trek en qualité de porteur. Dans le même temps il se forme encore  dans la construction de meubles en bois.

En octobre 2019 il fait partie des sujets étudiés dans le cadre d’une étude médicale pour le CHUV sur les porteurs de trek. C’est là qu’il rencontre Greg et Simon…

Aujourd’hui, il est en train de créer sa petite entreprise de construction de meubles. Revenez bientôt pour des nouvelles…

NEP_3935

Mur de moulins à prières – Village de Tirtir Tar

Souvenez-vous ; en 2011, nous fêtions la première construction d’un mur de moulins à mani à Kanigaon. 7 ans plus tard, ils sont aux nombres de 9

Ces édifices culturels où s’alignent des moulins à prières contiennent des mantras qui s’envolent à chaque fois qu’on les fait tourner. Pour ces villageois de l’ethnie Tamang et d’où sont issu de nombreux porteurs de trek qui vivent déjà avec le strict minimum, un tel projet devient impensable. Et pourtant, il revêt une si grande importance dans la culture locale.

Tirtir Tar,  se trouve prés de Népal Tok dans le district de Dumja.

Budget : Mur pour le village de Tirtir Tar           CHF 1800.-

Ce montants couvre : l’achat de  9 moulins et les mantras, le poste le plus important financièrement du projet (env. 950 euros). Le ciment, le sable, la peinture, le bois, transport du matériel, 2 voyages en petit camion pour le transport. Manutention en forêt pour le bois, un charpentier. Manutention et transport de pierres. Ingénieur. Participation à la Puja de fin de travaux.

Pour soutenir ces projets : CCP 17-601975-2
Réf. : Mur de moulins Tirtir Tar
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCF0326

20 ANS BIENTÔT – PROJETS

En 2021 l’ARDPH aura 20 ans Ça se fête !

C’est pourquoi nous souhaiterions que l’année 2021 soit jalonnée d’événements au profit de l’association : Conférences, Spectacles, Ventes, etc.

Pour commencer, notre traditionnel vacherins au four du 2 avril 2021 sera précédé pour l’occasion du spectacle des 5 N’Y touches.

VOUS POUVEZ NOUS AIDER !
Vous connaissez des personnes disposées à faire un geste au profit de l’association : conférenciers, spectacles, artistes, restaurant, etc.
Mais également à nous fournir des produits pour nos ventes ou tombola, contactez-nous.
Exemple du programme en projet

Merci d’avance pour votre aide !

DSCF0572

 » L’eau, la Vie  » pour le Village d’Arkapur

En janvier 2019, nous sommes contactés par l’ONG Électriciens sans frontières. L’un des membres a fait la connaissance d’un ami commun, Ram Bahadur Mouktan. Ayant eu vent des problèmes d’eau que rencontre le village d’Arkapur, après le séisme survenu en 2015, cette ONG pense y accomplir un projet identique à celui que nous avons réalisé à Kanigaon en 2018.

C’est ainsi que nous avons un temps été le lien entre le village d’Arkapur et Électriciens sans frontières, fournissant les informations dont ils avaient besoin, résumés de projets, etc. Il faut dire que nous connaissons bien ce secteur situé à environ 3h00 de marche de Kanigaon.

Remplis d’espoir et persuadés que cela accélérerait ce projet, les paysans d’Arkapur ont pris sur eux et se sont cotisés pour fournir à Électriciens sans frontières une étude et un dossier complet d’un bureau d’ingénieur (malheureusement gouvernemental) d’un  montant important de 2500 Euros. Une somme colossale pour ces paysans.

Et accrochez-vous bien, l’estimation de ce projet par ce bureau est de plus de CHF 200’000.- ! (Vive le gouvernement…)

Mais revenons à nos contacts avec Électriciens sans frontières.
Le problème, c’est que cela fait bientôt une année, et qu’ils n’ont toujours pas pris de décision. Nos entretiens nous montrent que cette ONG n’est pas de celles qui vont droit au but.

Nous remarquons également qu’il est difficile d’imaginer un chemin plus sinueux.

Nous pressentons que rien ne se fera ! Et la tristesse est immense de l’expliquer au village d’Arkapur. Parole ! nous ne nous impliquerons plus dans des partenariats qui nous laissent mal à l’aise. Car au bout du compte, c’est bien nous qui sommes sur le terrain !

Qu’en pensez-vous ? Nous lancerions-nous dans un projet identique à celui de Kanigaon ? Sachant que les seules différences seraient : la captation de la source plus éloignée que celle de Kanigaon
et que dans notre projet initial, le Rotary Club avait participé à hauteur de 37’000.- francs

Capter la source, acheminer l’alimentation, construire le réservoir, poser des vannes, amener les conduites vers chaque foyer, construire toutes les fontaines…  L’expérience, nous l’avons. Mais pas celle de dénicher un montant pareil !

Estimation budget :  CHF 77’000.-  à  CHF 85’000.-
Pour l’heure, nous nous laissons un temps de réflexion car des chiffres pareils sont toujours effrayants… Mais parlez en autour de vous ! Il parait que l’union fait la force.

Résumé projet

20190704_151054

Atelier formation de couture à Dumja

Un grand nombre de femmes n’ont pas eu la chance d’étudier dans cette région. La plupart des femmes adultes ne savent ni lire ni écrire.

Tout est parti d’un souhait. Celui de Binod Koirala, le principal de l’école de Dumja. Nous le connaissons bien.

Binod est prêt à mettre une salle de classe permanente à disposition pour ce projet. Nous la modifierions pour l’adapter à la couture.

Le projet d’un atelier de formation de couture permet de :

  •  Valoriser les femmes sans éducation
  •  Apprendre un métier & obtenir un premier certificat
  •  Gagner un peu d’argent autour de projets collectifs ou individuels
  •  Participer au développement de la communauté
  • Gagner en autonomie lors de coups durs

Ce projet contribue à l’éducation en proposant l’accès à une formation manuelle qui ne nécessite pas de scolarisation primaire ou secondaire antérieure.

Notre atelier dispose de  16 machines , dont une zig zag

Projet réalisé en juillet 2019   – Vidéo

IMG-20191127-WA0000

Micro Micro-entreprise – Poulets local

Plus de 80% de la population népalaise vit en zone rurale. L’insuffisance des opportunités de génération de revenus dans ces régions est une cause majeure de pauvreté.

Un petit coup de main de l’un de nos membres, et c’est une petite activité qui voit le jour.

Avec 45 poulets, la vente des œufs alentours ou l’échange permet de modestes rentrées. Et la petite Dristi, adore récolter les œufs !

Pour les années à venir, nous reconduirons ce genre de petits projets comme celui des serres.

Projet concrétisé en 2019

Vacherin Le retour

Vacherin Mont d’Or – Vend. 3 avril 2020

Vacherin Mont d’Or de soutien  –  À chacun sa boîte !
Vendredi 3 avril 2020  –  19h30  à  L’ Abbaye

COVID-19 – Notre bon sens nous le dictait bien avant la décision du conseil fédéral… Notre soirée est annulée .  L’annulation de l’un de nos deux repas annuels a bien sûr des conséquences sur le fonctionnement de notre modeste association…  Nous n’avons pas encore de solution pour y remédier. En tous cas, d’ores et déjà un grand MERCI à tous ceux qui nous ont toutefois assuré de leur soutien même sans les vacherins !

C’est la fin de l’hiver et  aussi la fin de la saison des vacherins Mont d’Or (AOP). Une occasion de se Retrouver autour d’une Spécialité de notre Région, Le Vacherin au four serti de sa sangle d’épicéa, de faire de nouvelles Connaissances  et dans tous les cas de refaire le Monde ou de le Changer un peu…
(télécharger le flyer)

 Apéro de bienvenue
Une boîte vacherin Mont d’Or par personne et ces petites pdt.
(fromage de Danièle Magnenat, laiterie du Séchey)
Desserts maison confectionnés par les amis de l’ARDPH
* * * * * *
CHF 55.- p.p. (hors boisson)

enfant de moins de 14 ans CHF 45.- pp
Délai d’inscription : 27 mars

Lieu : 19h30 – 1344 L’Abbaye, Vallée de Joux à la salle villageoise

Votre participation soutiendra une partie de la formation annuelle d’infirmière de Shanti Moktan 

Guillaume Berney, parti sur les routes en vélo pendant 2 ans, vous présentera un bref extrait de son passage au Népal.

Je m’inscris

Votre nom & prénom (obligatoire)

Votre téléphone mobile

Votre email (obligatoire)

Veuillez préciser le nombre d'adultes présents

Veuillez préciser le nombre d'enfants (moins de 14 ans) présents

Epices & Féculents 02

Espace boutique

A part le poivre sauvage de l’Himalaya que nous avons continuellement, ne vous méprenez pas, nous n’avons ni boutique ni de magasin. Cependant, nous pouvons vous faire profiter de temps en temps de quelques objets plus ou moins rares rapporter du Népal, d’œuvres d’art d’artistes suisses, et de quelques découvertes.

NOUVEAU ! 

Une amitié, une collaboration, un livre de poèmes de Bruno Mercier.
92 pages entre le Népal, la Thaïlande et d’ailleurs…

Soutenez l’ARDPH en vagabondant entre les pages.

Dés le 1er juin 2019 : CHF 35.-
Expédition : CHF 3.- par ex.


Les croquis de Florian Zbinden – CHF 210.- / pce
passe-partout incl.

 


Peintures – Oeuvres de Florian Zbinden


Vitraux – Création Anne-Lise Vullioud


Mais encore !

Poivre sauvage de l’Himalaya
Peinture mandala, pigments naturels
Moulin à prières de 23 cm. Les originaux
Pashminas


Soirée Momos ?
Nous louons les casseroles pour en cuire env. 350 à la fois !


Caisson hyperbare – Location

Caisson_Mamout_2

Tarif location

 

 

 


Caisson hyperbare – Formation

Vous prévoyez un trekking ou une expédition en haute altitude ? Vous êtes un guide, uCaisson Hyperbare_Formationn accompagnateur de montagne ou un participant ? Vous souhaitez vous familiarisez avec l’utilisation du caisson hyperbare ? Cette formation  vous permettra de maîtriser  les subtilités du  caisson hyperbare.

Formation dés 4 personnes,  sur demande

DSC_2953

L’eau, la vie – Projet Kanigaon

Ce projet est  terminé depuis fin septembre 2018
Lorsque l’on pense au Népal, à ces glaciers, ces rivières et ces petits lacs de montagne, difficile de s’imaginer que certaines régions risquent chaque année la disette à cause du manque d’eau. C’est pourtant bien le cas du village de Kanigaon que les moussons ignorent mettant en danger récoltes et familles.   – Vidéo

Ce projet dessert :
– 3 secteurs de Kanigaon  / – 60 maisons de paysans
– 320 personnes env.

Le projet était constitué de 2 phases:
Phase 1 –
Captation de l’eau sur le flan opposé de la vallée et faire courir des tuyaux jusqu’en haut du village de Kanigaon (terminée fin mars 2018)
Phase 2 – Réalisation d’une réserve d’eau de 60 à 70’000 litres et acheminement des conduites vers chaque foyer et par conséquent d’ un robinet devant chaque maison.  Cette phase a démarré en mai 2018
Lire la suite

DSCF1301_BR

2 réservoirs de 20’000 litres

Ce projet est en cours

 » Des milliers de gens ont vécu sans amour, pas un n’a vécu sans eau  »  W.H. Auden, poète

Le magnifique projet  » L’eau la vie – Kanigaon  » est déjà une absolue et incroyable source de joie.  Il pourrait cependant être parfait parfait parfait, s’il était possible de stocker encore plus d’eau.

Notre  discussion en 2018 avec l’ingénieur Basanta qui à supervisé les travaux projet  » L’eau la vie – Kanigaon « nous confirme que nous avons bien la place nécessaire pour réaliser deux réservoirs supplémentaires.

En juillet 2019, le premier est terminé. Malheureusement, les inondations de la mousson ralentissent la réalisation du second réservoir. Il faut pour l’heure réparer la piste pour acheminer le matériel. Si tout va bien, le deuxième réservoir débutera en décembre 2019. – vidéo –

DSCN4763

Song Box pour les chamans de Hetauda

Lorsque les dieux n’ont pas la voix assez forte…

Une demande peu singulière…
Un jakri est un chaman. Lors de certaines cérémonies, ils se déplacent aux rythme des  sons de leurs tambours et des grelots qui encerclent leurs poitrines.

A Hétauda au sud du Népal, ils ont constitué un comité qui unit  ses forces, partage ses interrogations et s’enrichit mutuellement. Ce comité, souhaitait acquérir  une song box, histoire qu’on les entende loin à la ronde lorsqu’ils se déplacent de village en village lors de leurs cérémonies.

Projet réalisé en novembre 2018

travaux-en-hauteur-pas-droit-a-l-erreur

Hôpital de Tansen sur corde…

Dans le courant de l’année 2019 nous allons former le staff de maintenance de l’hôpital de Tansen dans le district de Palpa aux travaux en hauteur pour nettoyer les gouttières de l’hôpital.

Nous recherchons le matériel suivant que nous souhaitons laisser au
personnel de maintenance après leur formation :

  • 4 harnais spéléo –  4 Bretelles torse  &  4 demi-rond
  • 4 descendeurs  Petzl STOP &  4 Poignées Ascension
  • 4 Bloqueurs ventral –  4 pédales  &  4 longes type Spelegyca
  • 2 Cordes statique ou semi-statique de 50 m Ø10 /11 mm
  • 10 mousquetons de sécurité HMS
  • 10 mousquetons de sécurité symétrique
  • 4 caques

Neuf, fin de série ou d’occasion, si vous avez ce matériel qui dort, nous en aurions un GRAND besoin !

Merci pour votre aide

Caisson_Mamout_2

2 Caissons hyperbares pour quelques Vies

Contrairement à une idée répandue, les porteurs de trek et d’expédition souffrent aussi et peuvent être victimes du MAM  (Mal Aigu des Montagne) ! Entre 2015 et 2016 il nous a été rapporté plus de 11 cas ou l’organisateur commercial n’avait pas juger bon d’utiliser le caisson hyperbare pour son Staff… Nous avons personnellement constaté cet état de fait à 2 reprises sur le terrain !

Nous avons acquis en mars 2018, 2  caissons hyperbares portables Lire la suite

aïti

Chemins pour fauteuil roulant express

Projet terminé en septembre 2018

Vous connaissez l’histoire de Aaïti maintenant. Paralysée après un accident de camion tombé dans un ravin. Elle et sa famille ont ensuite survécu et vécu l’effondrement de leur maison de terre rouge lors du séisme.

Depuis mars 2017, nous avons mené à terme la reconstruction des sa maison et Aaïti a retrouvé le sourire. Même si la situation reste dramatique pour elle et son entourage.
Heureusement, comme la plupart des ethnies au Népal, une personne handicapée physiquement ou mentalement, n’est jamais en reste du clan ou de la société.

Les déplacements en fauteuil dans un village accroché à la pente et sans sentier autres que ceux en terre, est impensable. Pour permettre à Aaïti de renforcer son tissu social, son frère Nima a une idée.

Réaliser un petit chemin en dur,  pas trop en pente, lui permettrait d’aller d’une maison à l’autre pour taquiner ses voisins.

NPL_2016_BR

Electricité – 160 poteaux en métal

Voilà un projet qui a bien de la peine à décoller…

En septembre 2010, le petit village de Kanigaon voit briller sa première ampoule électrique.

Aujourd’hui, pour envisager sereinement l’avenir de tout l’acharnement, le courage et les portages incessants… le remplacement des poteaux en bois par des poteaux en métal est nécessaire pour résister aux glissements de terrain pendant les moussons.  160 au total.
Chaque poteau de 9 mètres coûte (en 2014) CHF 230.-

Budget total :         CHF 36’800.- pour 160 poteaux
Budget à ce jour : CHF 36’110.- pour 157 poteaux

Etat des dons à ce jour

Au début du lancement de ce projet, nous pensions trouver 160 parrains pour chaque poteau. Malheureusement, depuis 2015,  nous n’en avons que 3.

Ce projet desservirait : 7 villages pour un total de 720 personnes.
Le plus petit village Siurini, perché a 1600 m. est composé de 12 maisons. Gampatar avec ces 20 maisons est lui à l’altitude la plus basse à 550 m. Les maisons de Kanigaon sont à env. 1130 m. (env. 300 hab.)

Mais que l’on ne s’y fie pas. Aussi modestes soient ces altitudes, ici les pentes sont inhumaines, si raides que l’on peut toucher le sol de la main en si accrochant.

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Électricité – Poteaux métal
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCN2832

Ecole privée pour Anuja

Anuja :   9 ans en juillet 2017, étudie depuis novembre 2017  à  l’école privée Berhardt Collège à Balku – Katmandu

Fille de Laxmi et Hari Bol. Son père cultive un petit bout de terre du côté de DakshinKali.  Il a été chauffeur pendant de longues années pour une compagnie de trek. C’est un homme précis, – ce qui est rare dans ce pays – persévérant, droit et assoiffé de connaissances.

dalbhat

Dal Bhat de soutien, dim. 4 oct. 2020

Repas népalais – Inscrivez-vous !

Un petit chalet dans la montagne, de l’amitié et de la solidarité.
Le dal bath est le repas quotidien au Népal. Les grands jours, il est accompagné de viande. Ne cuisinez pas ce dimanche là, le Président de l’ARDPH s’en charge ! Et venez partager ce repas népalais. Votre soutien permettra à  l’Association Respect & Dignité des Porteurs de l’Himalaya de maintenir sa centrale de prêt d’équipements à Kathmandu  et destinée aux porteurs de trek du Népal.
(télécharger le flyer)

Lieu : 11h58,  Chalet des Ermitages, 1344 L’Abbaye – Vallée de Joux

CHF 89.- par personne (hors boisson)
délai d’inscription : 25 septembre
Petit chalet, Places limitées :  sur inscription
* * * * * *
menu
Amuse bouche à l’indienne
Le dal bhat du Président
Poulet cachemiri
Raita
Papadum
Buffet de desserts maison des amis de l’ARDPH

 Je m’inscris

Votre nom & prénom (obligatoire)

Votre téléphone mobile

Votre email (obligatoire)

Veuillez préciser le nombre d'adultes présents

Veuillez préciser le nombre d'enfants (moins de 14 ans) présents

aïti

Une maison pour Aaiti Lama, un espoir!

Aaiti et sa famille sont dans leur nouvelle maison depuis mars 2017.

En 2014 ans, Aaiti, du village de Jaméri décide de prendre toutes ces économies et de rallier Banépa au Népal pour y acheter le nécessaire pour ouvrir un petit commerce dans son village. Dépannage de savon, d’huile, bougies, ce genre de petites choses, pas grand chose. Au retour, embarquée sur le pont d’un camion, et à moins de 500 m de l’arrivée, le camion dévale le ravin…

Elle passe 6 mois à l’hôpital et les frais sont à la charge de sa famille.
Aujourd’hui  à 38 ans,  paralysée des jambes, elle n’a plus les moyens physiques de retenir ses urines ou ses selles.

Depuis le séisme Lire la suite

DSCF4555_B-W

Voyage moto solidaire

Alors que les médias sont déjà rassasiés et sont passé à autre chose, la reconstruction prendra des années… 

Kanchha (Guide et coordinateur de projet) et Christian (Guide et Président de l’ARDPH) rétrocèdent 50% de leurs salaires sur tous les voyages en moto au Népal.

Ces montants sont dédiés aux projets de l’ARDPH. Reconstruction post-séisme et projets.

MOTARDS à vos agendas ! 

Départ pour groupes constitués de 6 personnes aux dates de votre choix toute l’année, excepté entre le 15 juin et fin août

Un immense merci d’en parler autour de vous !
www.nepalenmoto.com
télécharger le flyer