DSC_2953

L’eau, la vie – Projet Kanigaon

Ce projet est en cours de réalisation et sera terminé fin septembre.
Lorsque l’on pense au Népal, à ces glaciers, ces rivières et ces petits lacs de montagne, difficile de s’imaginer que certaines régions risquent chaque année la disette à cause du manque d’eau. C’est pourtant bien le cas du village de Kanigaon que les moussons ignorent mettant en danger récoltes et familles.

Ce projet desservira :
– 3 secteurs de Kanigaon  / – 60 maisons de paysans
– 300 personnes et plus

Le projet est constitué de 2 phases:
Phase 1 –
Captation de l’eau sur le flan opposé de la vallée et faire courir des tuyaux jusqu’en haut du village de Kanigaon qui sera terminée fin mars 2018
Phase 2 – Réalisation d’une réserve d’eau de 60 à 70’000 litres et acheminement des conduites vers chaque foyer et par conséquent d’ un robinet devant chaque maison.  Cette phase démarrera en mai 2018

Budget total : CHF 64’000.-
37’000.-  Rotary Club Népal.
27’000.- ARDPH
L’argent nécessaire a été réuni à raison de CHF 23’700 grâce une fondation Neuchâteloise et le solde par les membres de l’ARDPH.

Etat actuel du projet – Mai 2018

Caisson_Mamout_2

2 Caissons hyperbares pour quelques Vies

Contrairement à une idée répandue, les porteurs de trek et d’expédition souffrent aussi et peuvent être victimes du MAM  (Mal Aigu des Montagne) ! Entre 2015 et 2016 il nous a été rapporté plus de 11 cas ou l’organisateur commercial n’avait pas juger bon d’utiliser le caisson hyperbare pour son Staff… Nous avons personnellement constaté cet état de fait à 2 reprises sur le terrain !

Nous avons acquis en mars 2018, 2  caissons Lire la suite

20171211_035952_BR

Cours de français

2018. Leur formation se termine en novembre.  Binod et Sunita ont cependant dû refaire les 2ème et 3ème niveau. Une situation difficile pour la fière Sunita qui est habituée à cumuler de bonnes notes. Elle aurait préféré galérer dans un niveau supérieur plutôt que de devoir répéter des années. La raison l’a emporté. Ce recalage les aura obligés à étaler leur formation sur 4 niveaux au lieu de 6.

Le 26 décembre 2017,  Ils commencent tous ensemble !
Sunita et  Binod avaient les yeux pétillants lors de leurs inscriptions. Et croyez-nous, il faut en vouloir… Par exemple, pour Sunita : c’est
7h à 8h30 : cours de français (5 jours par semaine).
9h à 11h : Collège
11h à 17/18h : Un ptit job d’étudiant pour une banque.

Kanchha, lui était plus inquiet… surtout de se faire dépasser par les plus jeunes…
Shakti Man, passe son tour en faveur de sa fille.

aïti

Chemins pour fauteuil roulant express

Actuellement au Népal, ce projet est en cours

Vous connaissez l’histoire de Aaïti maintenant. Paralysée après un accident de camion tombé dans un ravin. Elle et sa famille ont ensuite survécu et vécu l’effondrement de leur maison de terre rouge lors du séisme.

Depuis mars 2017, nous avons mené à terme la reconstruction des sa maison et Aaïti a retrouvé le sourire. Même si la situation reste dramatique pour elle et son entourage.
Heureusement, comme la plupart des ethnies au Népal, une personne handicapée physiquement ou mentalement, n’est jamais en reste du clan ou de la société.

Les déplacements en fauteuil dans un village accroché à la pente et sans sentier autres que ceux en terre, est impensable. Pour permettre à Aaïti de renforcer son tissu social, son frère Nima a une idée.

Réaliser un petit chemin en dur,  pas trop en pente, lui permettrait d’aller d’une maison à l’autre pour taquiner ses voisins.

DSCF4864

Centre de consulatations prénatales, à Apgari

En décembre 2014, nous rencontrions les représentants des 3 districts concernés. L’objectif, était les mesures du terrain qui sera mis à notre disposition si ce projet se concrétise. Et le terrain il est grand ! Cette rencontre à permit aussi de répondre aux différentes questions des habitants. Leur plus grande inquiétude étant de savoir à quel point le gouvernement serait impliqué conscient de la corruption en son sein. Sur ce point, il était facile de rassurer tout le monde ! …

Info flash en rapport avec ce projet et le séisme du 25.04.2015
Notre priorité est la reconstruction du village de nos amis et collaborateurs. Nous mettons ce projet pour le montant en second plan, en pensant que ce projet devra inclure une construction résistante aux séismes…

Info février 2016 – Les plans
Du côté suisse, Gina et sa fille, architectes, ont travaillé sur un projet qui sera soumis à un architecte népalais et en vue d’un travail commun.

DSCF0607

Scolarités & Préparation université

Le mois d’avril est la nouvelle année scolaire au Népal et vous deviez retrouver ici des nouvelles des résultats scolaires de vos protégés.

2018
Shanti.  Septembre. Suspens. a passé les examens d’admission dans différentes écoles pour commencé la formation de Staff nurse.
Nous sommes en attente des résultats.
En 2017 il ne lui manquait que quelques points.
Sunita. Poursuit ces études. Elle a un petit job d’étudiant pour une banque depuis 2 ans.

Info flash en rapport avec ce projet et le séisme du 25.04.2015
A ce jour, 18 mai 2015, les établissements scolaires n’ont pas encore pu donner les résultats des examens. La plupart des élèves, ne savent pas si ils ont réussi leur année.
Les écoles ne vont pas ré-ouvrir avant 1 mois en tout cas.

19 juin 2015. En principe toutes les écoles transmettrons les résultats d’examens aujourd’hui…

Pour l’heure, je peux néanmoins vous annoncer les nouvelles suivantes :

Shanti :  Shanti a réussi son SLC et entre au collège. Thuli a prépare une chèvre, du tchang et du roxi au village pour fêter les réussites de Shanti et Sunita ! Shanti est à présent au  » People’s Campus  »  et se dirige dans les soins infirmier.

Sunita :   Inséparable, elle est aussi au  » People’s Campus  »  et s’oriente vers l’informatique. Elle est une très bonne élève.
Lire la suite