Projets cherchent parrains

Les projets sont toujours suivis de près une à plusieurs fois par année. Il n’y a aucun parrainage dont nous ne connaissions pas personnellement les bénéficiaires, que nous impliquons au cœur de chaque projet.

aïti

Chemins pour fauteuil roulant express

Vous connaissez l’histoire de Aaïti maintenant. Paralysée après un accident de camion tombé dans un ravin. Elle et sa famille ont ensuite survécu et vécu l’effondrement de leur maison de terre rouge lors du séisme.

Depuis mars 2017, nous avons mené à terme la reconstruction des sa maison et Aaïti a retrouvé le sourire. Même si la situation reste dramatique pour elle et son entourage.
Heureusement, comme la plupart des ethnies au Népal, une personne handicapée physiquement ou mentalement, n’est jamais en reste du clan ou de la société.

Les déplacements en fauteuil dans un village accroché à la pente et sans sentier autres que ceux en terre, est impensable. Pour permettre à Aaïti de renforcer son tissu social, son frère Nima a une idée.

Réaliser quelques petits chemins en dur, ceux qui ne sont pas trop en pentes, lui permettrait d’aller d’une maison à l’autre pour taquiner ses voisins.

Budget : CHF 2450.- Bois et ciments pour 400 m de chemin environs

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Chemins fauteuil roulant express
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSC_2953

L’eau, la vie – Projet Kanigaon

Lorsque l’on pense au Népal, à ces glaciers, ces rivières et ces petits lacs de montagne, difficile de s’imaginer que certaines régions risquent chaque année la disette à cause du manque d’eau. C’est pourtant bien le cas du village de Kanigaon que les moussons ignorent mettant en danger récoltes et familles.

Ce projet desservirait :
– 3 villages de Kanigaon
– 60 maisons de paysans
– 300 personnes et plus

Le projet est constitué de 2 phases:
Phase 1 –
Captation de l’eau sur le flan opposé de la vallée et faire courir des tuyaux jusqu’en haut du village de Kanigaon.
Phase 2 – Réalisation d’une réserve d’eau de 70’000 litres et acheminement des conduites vers chaque foyer.

Budget total : CHF 64’000.-
37’000.-  Promesse  Rotary Club Népal.
2’150.-  Membre ARDPH
24’850.- Est le montant à trouver  pour concrétiser ce magnifique projet

DSCF0731

Centre de Consultations Prénatales, à Apgari (Sindhuli disrict)

Beaucoup de femmes ou d’enfants meurent encore par manque d’un suivi de grossesse ou par soucis d’économie d’une consultation ou encore parce que rallier Kathmandu n’est tout simplement pas possible. Ce centre de consultations prénatales desservirait 64 villages réparti sur 3 districts (Shinduli, Kavre et Ramishap) dans le secteur de Apgari à 80 km à l’est de Kathmandu.  Les villages sont constitués de 1 à 90 maisons. Ce secteur est un vivier où de nombreux porteurs de trek de l’ethnie Tamang sont engagés. (Objectifs & Taches de centre de consultations prénatales)

Fin 2013, tout âges confondus, 2951 personnes de sexe féminin sont réparties dans ces 64 villages

Lire la suite

drapeau-france

Cours de français pour 4 adultes & 1 enfant

L’alliance française à Kathmandu prodigue des cours de français jusqu’à 14 niveaux. 6 niveaux au minimum sont nécessaires pour pouvoir  communiquer. (1 niveau = 45 heures)
Communiquer dans une langue en supplément de l’anglais est atout dans le pays. Dans le tourisme ou l’industrie cela est  garant d’engagement.

Binod_BRBinod : 14 ans soutenu par l’ARDPH,  est scolarisé en école privée depuis plusieurs années. Il est bon élève. Lorsqu’on lui demande pourquoi il souhaite parler le français ?  » J’aimerais parler avec les touristes et quand je serais à l’armée, j’aimerais conduire les voitures d’ambassade !  » (Financement trouvé !)

Shakti ManShakti man Ghising : c’est un ami. Paysan et guide de trek il suit et contrôle divers projets de l’ARDPH. Apprendre le français, c’est pour lui, mieux communiquer dans le cadre des treks qu’il encadre et un atout également pour notre association. (Financement trouvé !)

KanchhaKanchha Man Moktan : Plus besoin de le présenter… Guide de trek et paysan, ll est le coordinateur des projets de l’ARDPH et en assure un contrôle constant. Il a sérieusement besoin d’un perfectionnement pour ne plus confondre Sprite et Skype… et bien sûr,     également un atout pour l’ARDPH.

SureshSuresh : Fils de Kanchha. Désire apprendre le français pour renforcer sa formation en management. Il souhaite s’impliquer dans le secteur touristique et francophone.

DSCN2163_BisSunita Moktan : 18 ans, soutenu par l’ARDPH,  est scolarisée en école privée depuis plusieurs années. Elle a passé son SLC (certificat de fin d’étude) et fait en ce moment son + 2 ans de collège. Elle se dirige vers l’informatique.  » Je souhaite apprendre le français pour m’impliquer comme mon oncle Kanchha dans l’Assocation ARDPH et aussi communiquer avec mes amis suisses  »

Budget :  CHF 650.- / par personne pour les 6 niveaux

Pour soutenir l’une de ces formations :
Réf. : Cours de français + nom du futur étudiant
CCP 17-601975-2 –
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

Caisson_Mamout_2

Caissons hyperbare CERTEC – Appel aux dons

Contrairement à une idée répandue, les porteurs de trek et d’expédition souffrent aussi et peuvent être victimes du MAM  (Mal Aigu des Montagne) ! Entre 2015 et 2016 il nous a été rapporté plus de 11 cas ou l’organisateur commercial n’avait pas juger bon d’utiliser le caisson hyperbare pour son Staff… Nous avons personnellement constaté cet état de fait à 2 reprises sur le terrain !

Nous souhaitons acquérir 2  caissons hyperbare portables de la marque CERTEC modèle Mam’Out, pour les sirdars qui en feront la demande lorsqu’ils jugeront que les sites sont exposés pour l’équipe de portage.

Ce matériel est très coûteux : CHF 4’165 (3’888 euros) / pièce.
– Téléchargez le flyer à partager avec vos amis –
– Diaporama 

PROJET_Caissons Hyperbares

Pour nous  aider à les acquérir :
CCP 17-601975-2
Réf. : Caisson hyperbare CERTEC
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCN0836

Scolarité d’un enfant en école privée

Comment travaillons-nous ? Tout d’abord, le soutien financier de scolarité n’est effectué que dans un environnement familial que nous connaissons bien. Nous nous chargeons avec les parents, de trouver l’école privée appropriée. Nous privilégions en particuliers les enfants de porteurs et guides de trek en accordant une attention particulière à la formation des filles, sans être cependant… bornés !

Lorsque vous êtes décidé à soutenir une scolarité, nous vous faisons parvenir un contrat de confiance en vous présentant votre « protégé ».

Bon savoir : Plus votre protégé passe dans les grandes classes, plus les frais d’admission annuelle et des livres augmentent.

Budget sous toute réserve et en fonction de l’établissement :
CHF 80.- à  120.- / mois en fonction de la classe et jusqu’en classe 9.
Après le passage de la 9 ème classe, votre protégé s’engage dans la 10ème, la plus difficile à traverser pour passer son SLC (certificat de fin d’étude). Le tarif d’écolage augmente en classe 10.
Ensuite, il étudiera en  (+2 ans), votre protégé peut décidé d’entrer à l’université et ensuite de suivre des hautes études. Dans ce cas, nous pourrions trouver une ou plusieurs personnes pour compléter le manque. lire la suite

DSCN2832

Ecole privée pour Anuja

AnAnuja Aryaluja Aryal :  Elle aura 9 ans en juillet 2017.

Père : Haribol Aryal, marié à Laxmi. Il cultive un petit bout de terre du côté de DakshinKali. Il a été chauffeur pendant de longues années pour une compagnie de trek. Nous le connaissons depuis plus de 10 ans.

L’école privée : est la seule opportunité d’obtenir un certificat de fin d’étude, d’accéder aux écoles supérieures offrant un plus large choix de métiers. Les écoles privées prodiguent environs 90 % des cours en langue anglaise et une infime partie en langue népalaise.

Budget :  CHF 80.- / mois jusqu’en classe 9

Pour aider Anuja : CCP 17-601975-2
Réf. : Anuja Aryal
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

23

Opération – Piolets & Crampons

Si les porteurs de trek et d’expédition du Népal sont aujourd’hui bien équipés pour affronter les climats d’altitude c’est grâce à notre collaboration avec les ESS de ski de Villars et de Torgon.

Cependant, pour renforcer leur sécurité dans les progressions qui le nécessitent, nous cherchons des piolets & des crampons.

  • Matériel de location, anciens modèles ou neufs
  • Appel à clients et récolte dans votre magasin
  • Fin de série avec vos fournisseurs …

Vos dons en  piolets et crampons  serviront encore sur les sommets himalayens. D’avance un grand merci pour votre aide.
Téléchargez le flyer à partager avec vos amis

DSCF0326

Electricité – 160 parrains pour 160 poteaux

En septembre 2010, le petit village de Kanigaon voit briller sa première ampoule électrique.

Aujourd’hui, pour envisager sereinement l’avenir de tout l’acharnement, le courage et les portages incessants… le remplacement des poteaux en bois par des poteaux en métal est nécessaire pour résister aux glissements de terrain pendant les moussons.  160 au total.
Chaque poteau de 9 mètres coûte (en 2014) CHF 230.-

Nous cherchons  encore 157 parrains !

Budget :                 CHF 230.- / par poteaux
                                    Etat des dons à ce jour

Pour nous aider : CCP 17-601975-2
Réf. : Électricité – Poteaux métal
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

lire la suite

NEP_3541

Démarrage d’une micro-entreprise

Vous souhaitez participer au démarrage d’une petite agence de trek au Népal ? La future agence Namlo a la particularité d’être pilotée par d’anciens porteurs de trek. Ils ont appris le français ou l’anglais et passé leur licence de guide de trek. Pour voir le jour, leur petite agence n’a besoin maintenant que d’un coup de pouce pour les postes les plus lourds. Quels sont-ils ?

DSCF4555_B-W

Solidarité en moto – Seïsme

Alors que les médias sont déjà rassasiés et sont passé à autre chose, la reconstruction prendra des années… 

Plus que jamais, la  population a besoin de travail pour se reconstruire et chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a. 

Alors nous, pendant 5 ans, Kanchha et Christian (Président de l’ARDPH) rétrocéderons 50% de nos salaires de tous les voyages en moto au Népal.

Ces montants seront dédiés à la reconstruction des maisons de Kanigaon et des villages alentours. Mais pour cela, nous avons besoin de MOTARDS ! 

Un immense merci d’en parler autour de vous !
www.nepalenmoto.com
télécharger le flyer