Non classé

Les projets sont toujours suivis de près une à plusieurs fois par année. Il n’y a aucun parrainage dont nous ne connaissions pas personnellement les bénéficiaires, que nous impliquons au cœur de chaque projet.

DSCN4763

Song Box pour les chamans de Hetauda

Lorsque les dieux n’ont pas la voix assez forte…

Une demande peu singulière…
Un jakri est un chaman. Lors de certaines cérémonies, ils se déplacent aux rythme du  sons de leurs tambours et des grelots qui encerclent leurs poitrines.

A Hétauda au sud du Népal, ils ont constitué un comité qui unit  ses forces, partage ses interrogations et s’enrichit mutuellement. Ce comité, souhaiterait acquérir  une song box, histoire qu’on les entende loin à la ronde lorsqu’ils se déplacent de village en village lors de leurs cérémonies.

Budget :  CHF 180.-

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Communauté Jakris – Hétauda
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEX

Legumes_2

Construction de 2 serres pilotes

Avec de l’eau tout est permis !
Et de l’eau il y en aura dès la fin du projet  » L’eau, la VIE – Kanigaon  » prévu fin septembre. Sans quoi, il n’aurait jamais été imaginable de rêver d’un tel projet…

Tout en haut du village de Kanigaon, une terre riche et bien exposée permettrait l’installation de serres pilotes. Deux pour commencer. Tomates, courgettes, choux fleurs, navets, oignons, ail, pomme de terre, haricots, gingembre, etc.

Outre l’apport suffisant en nourriture pour les habitants, ce projet permettrait la création d’une petite coopérative générant un revenu pour les femmes du village.

Dans un premier temps, il serait déjà possible de vendre les légumes dans la coopérative du village de Apgari.

En cas de réussite du projet, nous pourrions prévoir une répartition équitable de nouvelles serres dans le village et enfin créer une petite coopérative gérée par les femmes de Kanigaon.

Budget :  CHF 680.-

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Serres / Kanigaon
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEX

Comprenant : Les arceaux de la structure en métal ou en bambou, les revêtements,  système d’arrosage goute à goutte, transport du matériel, le montage, les semis de la première année.

20180521_133848_bis

2 réservoirs de 20’000 litres

 » Des milliers de gens ont vécu sans amour, pas un n’a vécu sans eau  »  W.H. Auden, poète

Le magnifique projet  » L’eau la vie – Kanigaon  » est déjà une absolue et incroyable source de joie.  Il pourrait cependant être parfait parfait parfait, s’il était possible de stocker encore plus d’eau.

Notre récente discussion avec l’ingénieur Basanta qui à supervisé les travaux nous confirme que nous avons bien la place nécessaire pour réaliser deux réservoirs supplémentaires.

Malheureusement et nous nous y attendions,  il est plus onéreux de construire 2 réservoirs de 20’000 litres qu’un seul de 40’000. Mais nous n’avons pas le choix…

Budget : 5300.- par réservoir

Comprenant : La machine pelleteuse, son acheminement et un ouvrier machiniste, 1 ingénieur, béton (ciment, sable, gravier, fer à béton, bois), transport du matériel, vannes et conduites et main d’œuvre.

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Réservoirs / Kanigaon
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEX

NEP_3935

Murs de moulins à prières – Villages de Adha Pati & de Tirtir Tar

Souvenez-vous ; en 2011, nous fêtions la première construction d’un mur de moulins à mani à Kanigaon. 7 ans plus tard, ils sont aux nombres de 9

Ces édifices culturels où s’alignent des moulins à prières contiennent des mantras qui s’envolent à chaque fois qu’on les fait tourner. Pour ces villageois de l’ethnie Tamang et d’où sont issu de nombreux porteurs de trek qui vivent déjà avec le strict minimum, un tel projet devient impensable. Et pourtant, il revêt une si grande importance dans la culture locale.

Adha Pati se trouve dans le district de Dumja près de l’école et du village de Jaméri et Tirtir Tar, prés de Népal Tok.

Budget : Mur pour le village de Adha Pati          CHF 1800.-
                     Mur pour le village de Tirtir Tar           CHF 1800.-

Ces montants couvrent / par mur, l’achat de : 9 moulins et les mantras, le poste le plus important financièrement du projet (env. 950 euros). Le ciment, le sable, la peinture, le bois, transport du matériel, 2 voyages en petit camion pour le transport. Manutention en forêt pour le bois, un charpentier. Manutention et transport de pierres. Ingénieur. Participation à la Puja de fin de travaux.

Pour soutenir ces projets : CCP 17-601975-2
Réf. : Mur de moulins à mani+nom du village
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

cirs-recherche

CHUV attitude – Le sommeil malgré tout !

Dans les airs, en mer ou sur les cimes: le sommeil malgré tout !

En collaboration avec le Professeur Raphael Heinzer associé et Médecin chef du CIRS et Grégory Heiniger jeune étudiant en médecine, nous participerons aux recherches des effets de l’altitude sur la respiration nocturne des porteurs de trek en novembre 2019. Ces données seront comparées avec celles de sujets européens réalisées en 2017.

Les effets de l’altitude et les apnées pendant le sommeil sont-ils différents entre la population locale et européenne ?

L’équipe du Centre d’investigation et de recherche sur le sommeil (CIRS) s’est spécialisée dans l’étude du sommeil dans des conditions extrêmes. Son co-directeur, le Dr Raphaël Heinzer, détaille quelques exemples de rude mise à l’épreuve de la capacité d’éveil, entre bateaux transatlantiques, avions solaires ou expédition et trekking en montagne. Lire la suite

wanted

Situation d’urgence scolarités

Nous sommes dans une situation délicate où un parrain n’honore plus ses versements depuis le mois d’avril 2018. Les étudiants ci-dessous sont déjà dans les classes qui précèdent leurs entrées en formation d’un métier.

Il s’agit des projets de scolarité de :
Shanti et Sunita.  Elles sont à l’université. Il s’agit là seulement d’une participation avec d’autres donateurs. CHF 100.- / mois

Binod : CHF 120.- / mois

Arjun :
CHF 80.-/mois jusqu’au 30 décembre 2020
Ré-évaluation ensuite

DSCN5017

Ecole privée pour Sangay

Sanjay Moktan :  5 ans. Vif, pire que le lapin duracell…

Fils de Ram  Bahadur Moktan et de Hari Maya. Ram est Paysan. Il a été porteur de trek, a appris le  français et à récemment passé sa licence de guide de trek. Nous le connaissons depuis plus de 15 ans.

L’école privée : est la seule opportunité d’obtenir un certificat de fin d’étude, d’accéder aux écoles supérieures offrant un plus large choix de métiers. Les écoles privées prodiguent environs 90 % des cours en langue anglaise et une infime partie en langue népalaise.

Budget :  CHF 80.- / mois jusqu’en classe 9

Pour aider Sanjay: CCP 17-601975-2
Réf. : Sanjay Moktan
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCN0836

Scolarité d’un enfant en école privée

Comment travaillons-nous ? Tout d’abord, le soutien financier de scolarité n’est effectué que dans un environnement familial que nous connaissons bien. Nous nous chargeons avec les parents, de trouver l’école privée appropriée. Nous privilégions en particuliers les enfants de porteurs et guides de trek en accordant une attention particulière à la formation des filles, sans être cependant… bornés !

Lorsque vous êtes décidé à soutenir une scolarité, nous vous faisons parvenir un contrat de confiance en vous présentant votre « protégé ».

Bon savoir : Plus votre protégé passe dans les grandes classes, plus les frais d’admission annuelle et des livres augmentent.

Budget sous toute réserve et en fonction de l’établissement :
CHF 80.- à  120.- / mois en fonction de l’école,  de la classe et jusqu’en classe 9.
Après le passage de la 9 ème classe, votre protégé s’engage dans la 10ème, la plus difficile à traverser pour passer son SLC (certificat de fin d’étude). Le tarif d’écolage augmente en classe 10.
Ensuite, il étudiera en  (+2 ans), votre protégé peut décidé d’entrer à l’université et ensuite de suivre des hautes études. Dans ce cas, nous pourrions trouver une ou plusieurs personnes pour compléter le manque. lire la suite

23

Opération – Piolets, Crampons & DVA

Si les porteurs de trek et d’expédition du Népal sont aujourd’hui bien équipés pour affronter les climats d’altitude c’est grâce à notre collaboration avec les ESS de ski de Villars et de Torgon.

Cependant, pour renforcer leur sécurité dans les progressions qui le nécessitent, nous cherchons des piolets, des crampons & DVA .

  • Matériel de location, anciens modèles ou neufs
  • Appel à clients et récolte dans votre magasin
  • Fin de série avec vos fournisseurs …

Vos dons en  piolets,  crampons et DVA  serviront encore sur les sommets himalayens. D’avance un grand merci pour votre aide.
Téléchargez le flyer à partager avec vos amis

DSCF0326

Electricité – 160 parrains pour 160 poteaux

En septembre 2010, le petit village de Kanigaon voit briller sa première ampoule électrique.

Aujourd’hui, pour envisager sereinement l’avenir de tout l’acharnement, le courage et les portages incessants… le remplacement des poteaux en bois par des poteaux en métal est nécessaire pour résister aux glissements de terrain pendant les moussons.  160 au total.
Chaque poteau de 9 mètres coûte (en 2014) CHF 230.-

Nous cherchons  encore 157 parrains !

Budget :                 CHF 230.- / par poteaux
                                    Etat des dons à ce jour

Pour nous aider : CCP 17-601975-2
Réf. : Électricité – Poteaux métal
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

lire la suite

NEP_3541

Démarrage d’une micro-entreprise

Vous souhaitez participer au démarrage d’une petite agence de trek au Népal ? La future agence Namlo trek a la particularité d’être pilotée par d’anciens porteurs de trek. Ils ont appris le français ou l’anglais et passé leur licence de guide de trek. Pour voir le jour, leur petite agence n’a besoin maintenant que d’un coup de pouce pour les postes les plus lourds. Quels sont-ils ?

DSCF4555_B-W

Solidarité en moto – Seïsme

Alors que les médias sont déjà rassasiés et sont passé à autre chose, la reconstruction prendra des années… 

Plus que jamais, la  population a besoin de travail pour se reconstruire et chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a. 

Alors nous, pendant 5 ans, Kanchha et Christian (Président de l’ARDPH) rétrocéderons 50% de nos salaires de tous les voyages en moto au Népal.

Ces montants seront dédiés à la reconstruction des maisons de Kanigaon et des villages alentours. Mais pour cela, nous avons besoin de MOTARDS ! 

Prochain départ du : 15 au 30 novembre 2018

Un immense merci d’en parler autour de vous !
www.nepalenmoto.com
télécharger le flyer

DSCF0731

Centre de Consultations Prénatales, à Apgari (Sindhuli disrict)

IMPORTANT : Nous laissons pour l’heure ce projet de côté.
a) Aucun un groupe de travail pour le conduire ne s’est formé
b) Fonds trops importants à dénicher.

Beaucoup de femmes ou d’enfants meurent encore par manque d’un suivi de grossesse ou par soucis d’économie d’une consultation ou encore parce que rallier Kathmandu n’est tout simplement pas possible. Ce centre de consultations prénatales desservirait 64 villages réparti sur 3 districts (Shinduli, Kavre et Ramishap) dans le secteur de Apgari à 80 km à l’est de Kathmandu.  Les villages sont constitués de 1 à 90 maisons. Ce secteur est un vivier où de nombreux porteurs de trek de l’ethnie Tamang sont engagés. (Objectifs & Taches de centre de consultations prénatales)

Fin 2013, tout âges confondus, 2951 personnes de sexe féminin sont réparties dans ces 64 villages

Lire la suite