Projets cherchent parrains

Les projets sont toujours suivis de près une à plusieurs fois par année. Il n’y a aucun parrainage dont nous ne connaissions pas personnellement les bénéficiaires, que nous impliquons au cœur de chaque projet.

794910513-meule-de-moulin-moudre-moulin-a-eau-farine

Farine à domicile – 2 Meules à grains, 2 villages

A chaque récolte de maïs, de blé ou de riz, le même rituel. 1h00 à 1h30 de marche chargé d’un sac d’environs 50 kg pour apporter les grains au moulin le plus proche. Cette tache incombe aussi bien aux adultes qu’aux enfants.

Une meule communautaire dans le village soulagerait bien la population d’incessants aller et retour.  A Kanigaon elle serait utile à plus de 60 maisons, et 70 dans le village d’Arkapur.

La source d’énergie sera hydroélectrique, celle qui fourni l’électricité de 18h00 jusqu’au petit matin. D’ailleurs, le bruit court qu’il y aura de l’électricité en continue dès le mois de janvier ou février 2020…

La meule sera la pierre. De l’avis des villageois, la qualité des céréales broyées par la pierre est de bien meilleure qualité pour la santé que celle obtenue par une machine.

Budget :  CHF 1400.- pour le village de Kanigaon
CHF 1400.- pour le village d’Arkapur

Ce montant inclus : Le moteur électrique, la pierre et courroie, le toit de tôle, l’acheminement et le montage

Pour soutenir ces projets : CCP 17-601975-2
Réf. : Farine à domicile+nom du village
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCF0572

 » L’eau, la Vie  » pour le Village d’Arkapur

En janvier 2019, nous sommes contactés par l’ONG Électriciens sans frontières. L’un des membres a fait la connaissance d’un ami commun, Ram Bahadur Mouktan. Ayant eu vent des problèmes d’eau que rencontre le village d’Arkapur, après le séisme survenu en 2015, cette ONG pense y accomplir un projet identique à celui que nous avons réalisé à Kanigaon en 2018.

C’est ainsi que nous avons un temps été le lien entre le village d’Arkapur et Électriciens sans frontières, fournissant les informations dont ils avaient besoin, résumés de projets, etc. Il faut dire que nous connaissons bien ce secteur situé à environ 3h00 de marche de Kanigaon.

Remplis d’espoir et persuadés que cela accélérerait ce projet, les paysans d’Arkapur ont pris sur eux et se sont cotisés pour fournir à Électriciens sans frontières une étude et un dossier complet d’un bureau d’ingénieur (malheureusement gouvernemental) d’un  montant important de 2500 Euros. Une somme colossale pour ces paysans.

Et accrochez-vous bien, l’estimation de ce projet par ce bureau est de plus de CHF 200’000.- ! (Vive le gouvernement…)

Mais revenons à nos contacts avec Électriciens sans frontières.
Le problème, c’est que cela fait bientôt une année, et qu’ils n’ont toujours pas pris de décision. Nos entretiens nous montrent que cette ONG n’est pas de celles qui vont droit au but.

Nous remarquons également qu’il est difficile d’imaginer un chemin plus sinueux.

Nous pressentons que rien ne se fera ! Et la tristesse est immense de l’expliquer au village d’Arkapur. Parole ! nous ne nous impliquerons plus dans des partenariats qui nous laissent mal à l’aise. Car au bout du compte, c’est bien nous qui sommes sur le terrain !

Qu’en pensez-vous ? Nous lancerions-nous dans un projet identique à celui de Kanigaon ? Sachant que les seules différences seraient : la captation de la source plus éloignée que celle de Kanigaon
et que dans notre projet initial, le Rotary Club avait participé à hauteur de 37’000.- francs

Capter la source, acheminer l’alimentation, construire le réservoir, poser des vannes, amener les conduites vers chaque foyer, construire toutes les fontaines…  L’expérience, nous l’avons. Mais pas celle de dénicher un montant pareil !

Estimation budget :  CHF 77’000.-  à  CHF 85’000.-
Pour l’heure, nous nous laissons un temps de réflexion car des chiffres pareils sont toujours effrayants… Mais parlez en autour de vous ! Il parait que l’union fait la force.

Résumé projet

NEP_3935

Murs de moulins à prières – Villages de Adha Pati & de Tirtir Tar

Souvenez-vous ; en 2011, nous fêtions la première construction d’un mur de moulins à mani à Kanigaon. 7 ans plus tard, ils sont aux nombres de 9

Ces édifices culturels où s’alignent des moulins à prières contiennent des mantras qui s’envolent à chaque fois qu’on les fait tourner. Pour ces villageois de l’ethnie Tamang et d’où sont issu de nombreux porteurs de trek qui vivent déjà avec le strict minimum, un tel projet devient impensable. Et pourtant, il revêt une si grande importance dans la culture locale.

Adha Pati se trouve dans le district de Dumja près de l’école et du village de Jaméri et Tirtir Tar, prés de Népal Tok.

Budget : Mur pour le village de Adha Pati          CHF 1800.-
                     Mur pour le village de Tirtir Tar           CHF 1800.-

Ces montants couvrent / par mur, l’achat de : 9 moulins et les mantras, le poste le plus important financièrement du projet (env. 950 euros). Le ciment, le sable, la peinture, le bois, transport du matériel, 2 voyages en petit camion pour le transport. Manutention en forêt pour le bois, un charpentier. Manutention et transport de pierres. Ingénieur. Participation à la Puja de fin de travaux.

Pour soutenir ces projets : CCP 17-601975-2
Réf. : Mur de moulins à mani+nom du village
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCN5017

Ecole privée pour Sangay

Sanjay Moktan :  5 ans. Vif, pire que le lapin duracell…

Fils de Ram  Bahadur Moktan et de Hari Maya. Ram est Paysan. Il a été porteur de trek, a appris le  français et à récemment passé sa licence de guide de trek. Nous le connaissons depuis plus de 15 ans.

L’école privée : est la seule opportunité d’obtenir un certificat de fin d’étude, d’accéder aux écoles supérieures offrant un plus large choix de métiers. Les écoles privées prodiguent environs 90 % des cours en langue anglaise et une infime partie en langue népalaise.

Budget :  CHF 80.- / mois jusqu’en classe 9

Pour aider Sanjay: CCP 17-601975-2
Réf. : Sanjay Moktan
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

Legumes_2

Construction de 2 serres pilotes

Ce projet est en cours pour 2 serres pilotes.

Avec de l’eau tout est permis !
Et de l’eau il y en a depuis la réalisation du projet  » L’eau, la VIE – Kanigaon  » terminé fin septembre 2018. Sans quoi, il n’aurait jamais été imaginable de rêver d’un tel projet…

Deux serres pilotes pour commencer avec 3 ou 4 femmes du village.

Tomates, courgettes, choux fleurs, navets, oignons, ail, pomme de terre, haricots, gingembre, etc. Outre l’apport suffisant en nourriture pour les habitants, ce projet  générerait un revenu pour les femmes du village.

En cas de réussite du projet, nous pourrions prévoir une répartition équitable de nouvelles serres dans le village et enfin créer une petite coopérative gérée par les femmes de Kanigaon.

Budget :  CHF 680.- / par serres

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Serres / Kanigaon
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEX

Comprenant : Les arceaux de la structure en métal ou en bambou, les revêtements,  système d’arrosage goute à goutte, transport du matériel, le montage, les semis de la première année.

wanted

Situation d’urgence scolarités

Nous sommes dans une situation délicate où un parrain n’honore plus ses versements depuis le mois d’avril 2018. Les étudiants ci-dessous sont déjà dans les classes qui précèdent leurs entrées en formation d’un métier.

Il s’agit des projets de scolarité de :
Shanti et Sunita.  Shanti a terminé l’université et est en formation d’ infirmière à Janakpur.  Sunita continue l’université et prépare un bâchelor (4 ans) en vue d’ une formation bancaire.  Il s’agit là  d’une participation avec d’autres donateurs.
Shanti CHF 120.- / mois
Sunita CHF   80.- / mois

travaux-en-hauteur-pas-droit-a-l-erreur

Hôpital de Tansen sur corde…

Dans le courant de l’année 2019 nous allons former le staff de maintenance de l’hôpital de Tansen dans le district de Palpa aux travaux en hauteur pour nettoyer les gouttières de l’hôpital.

Nous recherchons le matériel suivant que nous souhaitons laisser au
personnel de maintenance après leur formation :

  • 4 harnais spéléo –  4 Bretelles torse  &  4 demi-rond
  • 4 descendeurs  Petzl STOP &  4 Poignées Ascension
  • 4 Bloqueurs ventral –  4 pédales  &  4 longes type Spelegyca
  • 2 Cordes statique ou semi-statique de 50 m Ø10 /11 mm
  • 10 mousquetons de sécurité HMS
  • 10 mousquetons de sécurité symétrique
  • 4 caques

Neuf, fin de série ou d’occasion, si vous avez ce matériel qui dort, nous en aurions un GRAND besoin !

Merci pour votre aide

DSCF0326

Electricité – 160 poteaux en métal

Voilà un projet qui a bien de la peine à décoller…

En septembre 2010, le petit village de Kanigaon voit briller sa première ampoule électrique.

Aujourd’hui, pour envisager sereinement l’avenir de tout l’acharnement, le courage et les portages incessants… le remplacement des poteaux en bois par des poteaux en métal est nécessaire pour résister aux glissements de terrain pendant les moussons.  160 au total.
Chaque poteau de 9 mètres coûte (en 2014) CHF 230.-

Budget total :         CHF 36’800.- pour 160 poteaux
Budget à ce jour : CHF 36’110.- pour 157 poteaux

Etat des dons à ce jour

Au début du lancement de ce projet, nous pensions trouver 160 parrains pour chaque poteau. Malheureusement, depuis 2015,  nous n’en avons que 3.

Ce projet desservirait : 7 villages pour un total de 720 personnes.
Le plus petit village Siurini, perché a 1600 m. est composé de 12 maisons. Gampatar avec ces 20 maisons est lui à l’altitude la plus basse à 550 m. Les maisons de Kanigaon sont à env. 1130 m. (env. 300 hab.)

Mais que l’on ne s’y fie pas. Aussi modestes soient ces altitudes, ici les pentes sont inhumaines, si raides que l’on peut toucher le sol de la main en si accrochant.

Pour soutenir ce projet : CCP 17-601975-2
Réf. : Électricité – Poteaux métal
IBAN : CH91 0900 0000 1760 1975 2
BIC : POFICHBEXXX

DSCN0836

Scolarité d’un enfant en école privée

Comment travaillons-nous ? Tout d’abord, le soutien financier de scolarité n’est effectué que dans un environnement familial que nous connaissons bien. Nous nous chargeons avec les parents, de trouver l’école privée appropriée. Nous privilégions en particuliers les enfants de porteurs et guides de trek en accordant une attention particulière à la formation des filles, sans être cependant… bornés !

Lorsque vous êtes décidé à soutenir une scolarité, nous vous faisons parvenir un contrat de confiance en vous présentant votre « protégé ».

Bon savoir : Plus votre protégé passe dans les grandes classes, plus les frais d’admission annuelle et des livres augmentent.

Budget sous toute réserve et en fonction de l’établissement :
CHF 80.- à  120.- / mois en fonction de l’école,  de la classe et jusqu’en classe 9.
Après le passage de la 9 ème classe, votre protégé s’engage dans la 10ème, la plus difficile à traverser pour passer son SLC (certificat de fin d’étude). Le tarif d’écolage augmente en classe 10.
Ensuite, il étudiera en  (+2 ans), votre protégé peut décidé d’entrer à l’université et ensuite de suivre des hautes études. Dans ce cas, nous pourrions trouver une ou plusieurs personnes pour compléter le manque. lire la suite

NEP_3541

Démarrage d’une micro-entreprise

Vous souhaitez participer au démarrage d’une petite agence de trek au Népal ? La future agence Namlo trek a la particularité d’être pilotée par d’anciens porteurs de trek. Ils ont appris le français ou l’anglais et passé leur licence de guide de trek. Pour voir le jour, leur petite agence n’a besoin maintenant que d’un coup de pouce pour les postes les plus lourds. Quels sont-ils ?

DSCF4555_B-W

Solidarité en moto – Seïsme

Alors que les médias sont déjà rassasiés et sont passé à autre chose, la reconstruction prendra des années… 

Plus que jamais, la  population a besoin de travail pour se reconstruire et chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a. 

Alors nous, pendant 5 ans, Kanchha et Christian (Président de l’ARDPH) rétrocéderons 50% de nos salaires de tous les voyages en moto au Népal.

Ces montants seront dédiés à la reconstruction des maisons de Kanigaon et des villages alentours. Mais pour cela, nous avons besoin de MOTARDS ! 

Départ à la carte

Un immense merci d’en parler autour de vous !
www.nepalenmoto.com
télécharger le flyer

DSCF0731

Centre de Consultations Prénatales, à Apgari (Sindhuli disrict)

IMPORTANT : Nous laissons pour l’heure ce projet de côté.
a) Aucun un groupe de travail pour le conduire ne s’est formé
b) Fonds trops importants à dénicher.

Beaucoup de femmes ou d’enfants meurent encore par manque d’un suivi de grossesse ou par soucis d’économie d’une consultation ou encore parce que rallier Kathmandu n’est tout simplement pas possible. Ce centre de consultations prénatales desservirait 64 villages réparti sur 3 districts (Shinduli, Kavre et Ramishap) dans le secteur de Apgari à 80 km à l’est de Kathmandu.  Les villages sont constitués de 1 à 90 maisons. Ce secteur est un vivier où de nombreux porteurs de trek de l’ethnie Tamang sont engagés. (Objectifs & Taches de centre de consultations prénatales)

Fin 2013, tout âges confondus, 2951 personnes de sexe féminin sont réparties dans ces 64 villages

Lire la suite

23

Opération – Piolets, Crampons & DVA

Si les porteurs de trek et d’expédition du Népal sont aujourd’hui bien équipés pour affronter les climats d’altitude c’est grâce à notre collaboration avec les ESS de ski de Villars et de Torgon.

Cependant, pour renforcer leur sécurité dans les progressions qui le nécessitent, nous cherchons des piolets, des crampons & DVA .

  • Matériel de location, anciens modèles ou neufs
  • Appel à clients et récolte dans votre magasin
  • Fin de série avec vos fournisseurs …

Vos dons en  piolets,  crampons et DVA  serviront encore sur les sommets himalayens. D’avance un grand merci pour votre aide.
Téléchargez le flyer à partager avec vos amis