Historique

Christian Giraud

Notre président. Il est le fondateur et le directeur du Bureau des Guides de la Vallée de Joux (Suisse) depuis 1994. Il a été l’instigateur de la première école d’Accompagnateurs de montagne sur le Canton de Vaud. Infirmier et professionnel de la montagne, ses compétences l’ont amené à travailler durant 7 ans pour les secours en montagne. Photo-reporter et diplômé en management, il est avant tout un homme de terrain et de communication et met son expérience au service de l’Association qu’il a fondée et à la demande de la population locale.

Une histoire qui commence…

Depuis 1995, il atterrit régulièrement au Népal. Ses pérégrinations annuelles l’on rapproché du milieu complexe des porteurs, métier noble et traditionnel auquel il voue une grande admiration.

Cependant, de vallées en vallées, de discussions en discussions avec les porteurs, de rébellions en rébellions, il constate que la voix des porteurs réclamant de meilleures conditions de travail et une reconnaissance de leur métier n’est toujours pas écoutée.

Décision personnelle

Dés 1997, ses premières initiatives se déroulent d’abord sur le terrain, dans le cadre des expéditions et des treks qu’il organise, par le biais du Bureau des Guides de la Vallée de Joux en Suisse. Il instaure un poids maximal par porteur et un salaire décent minimal, laissant la possibilité traditionnelle aux porteurs engagés de négocier leur salaire au dessus du salaire minimal en fonction de leurs connaissances du terrain. Il prête un sac de couchage et un équipement performant à chaque porteur qui ne dispose pas de ce matériel.

Réflexion

 En 1999, il rentre d’un voyage le nœud au ventre. Cette année là, il a croisé plusieurs équipes de porteurs en rébellion …. Curieux, sa conversation avec ces équipes, engagées par de grandes enseignes d’agences de voyage,  lui apprend que les charges sont démesurées, les salaires indécents, que sans tente ou équipement leurs nuits seront trop pénibles; bref, Christian à souvent entendu cette rengaine. L’agence de voyage  par l’intermédiaire de son sirdar (Chef de l’équipe) et de son Naïke (Chef et porte-parole des porteurs) s’en sortira une fois de plus ! Car il est facile dans ces régions de trouver des porteurs encore plus pauvres qui accepteront de travailler juste pour le repas … C’est cette même année qu’il apprend à plusieurs reprises, que les salaires versés à certains porteurs couvrent seulement leurs besoins alimentaires durant le trek. Souvent, l’agence de voyage européenne  qui a confié ces groupes à une agence locale, ne saura certainement jamais rien de cette histoire … Ce dernier voyage est décisif ! Et Christian pense à présent que la dignité et le respect des porteurs d’Himalaya ne doit plus être la préoccupation de sa seule personne, mais bien de toute infrastructure organisant des treks dans les régions Himalayennes !

Encouragements et décision

En 2000 et 2001, il consacre du temps lors de ses voyages à faire un véritable travail d’enquêteur. Interrogations de groupes de porteurs, de sirdars, de guides locaux, …, afin d’évaluer le réel besoin d’une association défendant les intérêts des porteurs. Surtout, et c’est son plus grand souci, en gardant les traditions complexes qui régissent une équipe de porteurs.

Encouragé par des amis Guides Népalais ¹ et les porteurs eux-même, il décide de mettre son esprit entrepreneur et son expérience du terrain, de l’énergie et de son temps dans une Association qui a pris forme en juin 2001 dont il est l’instigateur, dans le but d’améliorer les conditions de travail des porteurs d’Himalaya.

1 Mingmar Tamang, Guide, de Katmandu Sange Saila Sherpa, Guide, de Katmandu Bir Bahadur Shrestha, Guide local, de Katmandu Lhakpa Sherpa, guide, Lausanne Barath Gurung, guide, Vevey Marianne, responsable qualité laboratoire en santé, Népal, Katmandu Chewang Tamang, porteur, de Haku Monoj, universitaire et porteur, de Katmandu 

pour le Respect et la Dignité des Porteurs de l'Himalaya