DSC_6609

situation octobre 2015

6 mois après le séisme, l’hiver défie les rescapés

En ville ou en montagne et dans des hébergements de fortune, des milliers de Népalais s’apprêtent à affronter l’hiver.

Nous concentrons toujours nos efforts à l’amélioration des hébergements de fortunes en tôles dans les secteurs de nos amis porteurs et guides des régions de Kanigaon et environs.

Avec CHF 140.- nous procurons un abris provisoire de tôle pour 1 famille qui pourra affronter l’hiver. Ces plaques peuvent être récupérées pour le toit lors des futures reconstructions.  

Au niveau national, cependant,

  • Ce sont 81 000 foyers vivant à plus de 2 000 mètres d’altitude qui ont besoin d’assistance rapidement afin d’éviter les conséquences potentiellement dramatiques de l’hiver.
  • A l’heure actuelle, on estime que 530 000 personnes se trouvent toujours en insécurité alimentaire dans 11 des districts touchés par le séisme.
  • Le nombre de maisons détruites avoisine les 605.000 alors que
  • plus de 400.000 autres sont endommagées.
  • On estime qu’environ 50.000 familles sont encore sans maison,
  • que 3 millions de népalais n’ont toujours pas accès à des services d’hygiène et qu’
  • 1,1 million n’ont toujours pas accès à des infrastructures d’eau potable.
  • Les familles qui vivent encore dans des camps de déplacés et qui n’ont pas pu retrouver leur foyer présentent toujours des niveaux de stress élevés six mois après le tremblement de terre.