DSCN0737

Nouvelles du 05 juin 2015

Excepté les personnes impliquées ou en contact régulièrement avec le Népal le savent, mais la terre est toujours secouée dans le pays, entretenant la peur et achevant les maisons qui tentent de résister…
La mousson est toute proche à présent.
Les maisons du village natal de Thuli , Jaméri, sont maintenant toutes par terre. Il n’en reste aucune debout.

Vraiment désolé, Betty, le mur de moulins à prières terminé en juillet et qui n’était que partiellement endommagé est aussi tombé.

Ce village n’a  aucune plaque de tôle pour se protéger de la mousson. Les plaques de tôle permettent de confectionner des abris temporaires plus « confortables » que les bâches.

Même si nous pensions nous concentrer sur la reconstruction d’une ou plusieurs maisons, demain, et grâce à vous, nous procurerons des plaques de tôles pour ce village.

Dans le concret cela signifie, dresser un inventaire des 41 maisons et des membres qu’elles abritent et répartir des plaques de tôle.
Le choix est porté sur des lots de 6 pièces de 11 pieds (grande taille) de la marque AARTI.
Besoin par abri : de 8 à 12 pièces.
Prix de revient du lot, 6’600 NRS avec une fluctuation de 300 NRS. (env. CHF 70.-/lot)

Les écoles à Katmandu vont ré-ouvrir dans quelques jours et les admissions vont démarrer. Ce qui signifie aussi pour certains enfants, de réintégrer la capitale.  Kanchha pour sa part, a dressé des bâches prés des toilettes en bas de l’appartement. Le danger des secousses ne permettent pas encore de dormir à l’intérieur.